Facebook Twitter Flickr RSS

Communiqué de Presse FCPE 62 - Mai 2018

Parcours sup : une véritable escroquerie !

 

Au lendemain des premières notifications d’affectations en supérieur, ce sont près de la moitié des lycéens qui n’ont pas d’affectation.

Entre les élèves qui ont obtenu des filières en 4e ou 5e vœu et qui se retrouvent en listes d’attente sur les premiers, des milliers de lycéens sont classés dans des files d’attente interminables.

Les élèves et parents ont reçu un mail très rassurant : aux élèves qui n’ont pas obtenu leurs premiers vœux mais les derniers, il conseille de ne pas valider. Aux élèves classés en attente, il rassure en disant que des places vont se libérer !!! Cherchez l’erreur ! Dernier conseil, rapprochez-vous de vos professeurs de lycée : que peuvent-ils y faire ???

 

A 3 semaines des épreuves écrites du baccalauréat, merci au gouvernement de rassurer nos enfants sur la nécessité d’obtenir leur baccalauréat ! Merci au gouvernement de les avoir motivés au moment des révisions !

 

La FCPE62 revendique une place pour chaque futur étudiant dans la filière choisie. La FCPE62 demande au gouvernement de créer des places supplémentaires pour accueillir les enfants du Baby-boom de 2000. Ces jeunes n’ont pas à souffrir du manque de clairvoyance des gouvernements successifs de ne pas avoir prévu leur arrivée !

Nos jeunes sont l’avenir de notre société et de notre République qui a le devoir de leur garantir un avenir !

 

La FCPE du Pas-de-Calais